Désolée

Oki, oki, c’est monstrueux. Je me rendais pas trop compte en m’amusant comme une tite folle sur mon jouet mais là, je cerne bien le truc au final.
Promis, je prépare autre chose.

[edit] Les petits chanceux qui utilisent IE n’auront même pas l’occasion de savourer la finesse de mon oeuvre.
Mais je viens encore de la voir là maintenant sur netscape et franchement, je vous présente toutes mes excuses pour cette horreur. Parfois, je ne sais pas ce qui m’arrive, ça me prend comme ça là pouf, sans sommation. Mon fidèle conseiller technique a eu beau me mettre en garde, il a même tenté de me dissuader de continuer sur ma lancée et de me convaincre de retirer les preuves des horreurs visuelles dont je suis capable, non non… J’assumerai jusqu’au bout. Il y a du sang de martyr qui coule en moi surement.

5 réflexions sur “Désolée

  1. vlam dit :

    du sang de sadique, oué, plutôt.

  2. Plancton dit :

    Ben ferme les yeux si vraiment ça te gêne tant que ça 😀

  3. vlam dit :

    spas pratique, après je peux plus lire.

  4. Plancton dit :

    Faut faire des choix dans la vie mon grand, tu sais. Spas facile tous les jours, hein.

  5. michel dit :

    C’est franchement déconcertant. :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *