Non, pas ketchup. Check-up.

ça va rien changer de vous confier cela. Mais j’ai besoin de partager ce lourd fardeau. J’ai envie de vomir. Ma gorge me pique et me brûle et les pshit-pshit d’angispray que je viens coller dessus à l’aide de l’embout spécial grattage d’amygdales ne font rien que m’aider à concrétiser mon envie de vomir.
Hey. Arrêtez de me regarder bizarrement les gens. Moi aussi après tout, je fais que ce que je veux en attendant au feu rouge.

J’ai une douleur bizarre dans mon index gauche depuis ce matin. Je ne me suis pas inquiétée au réveil, en pensant que j’avais tout simplement coupé la circulation sanguine dans ce pauvre petit doigt en le repliant trop sauvagement sous mon oreiller. ça fait tout drôle. Un peu comme s’il était anesthésié. Je le secoue régulièrement en regardant avec émotion les feuilles jaunes de la plante verte devant moi. Pour l’instant, mon doigt tient encore à la branche.

Et faut que je vous dise aussi, le sourire que ça donne de lire « sérologie virale négative » sur un bout de papier remis par un docteur aimable et charmant. Je serais bien restée faire la causette avec lui mais j’étais quand même un peu pressée de me barrer de cet hosto. Et lui, il avait sans doute plein de gens à voir. Tant pis.
ça fait un bien fou de savoir après avoir laissé s’insinuer les micro-doutes et les grosses incertitudes entre les imposantes conneries et les petits regrets de stupidité. Merci aux Centre de Dépistages Anonymes et Gratuits pour leur action. On n’en sait jamais assez…

Ma dentiste a encore essayé de me faire rire hier au moment où elle mettait la fraise en route. Quelle déconneuse alors.
Au pire, dans cette histoire, il me restera neuf doigts et un bout de langue atrophié ainsi que dix orteils, en m’entraînant un peu et si les mycoses me foutent la paix cet été, pour continuer de communiquer avec le monde extérieur.

J’ai perdu 1500 grammes entre la semaine dernière et ce matin. Malgré le mais-comment-que-c’était-trop-bon de restau de ce week-end. Deux fois de suite. Mh. C’est encore meilleur. […]. Hum. Pardon, un instant de nostalgie.
Si donc vous retrouvez mes 1500 grammes de saindoux, vous pouvez les garder, merci.

Au fait, j’ai toujours envie de vomir hein.

4 réflexions sur “Non, pas ketchup. Check-up.

  1. 4 dit :

    Ah, tu l’as peut-être fait trop travailler, ton index. Coquine.

  2. alain dit :

    beurk.

  3. Plancton dit :

    Pestouille… Stoi coquine 🙂
    Moi je suis sage et surtout droitière.

  4. Plancton dit :

    ALAINNNNNNNNNNNNNNNNN!!!!!!!!!!!!!!!

    Hum. Pardon.
    Pourquoi « beurk » ? Tu as trouvé une plaquette de beurre non identifié dans ton frigo ce matin ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *