Super glue

C’est un enfant de 6 ans, en CP et classe d’adaptation, qui a dessiné ça.
Alors déjà, j’ai de quoi être un peu verte, je dessine moins bien que lui. J’ai un gros problème avec les perspectives ; mais aussi, et c’est là le plus catastrophique, avec les personnages. Rien à faire, je n’ai jamais réussi à dépasser le cap de la patate surmontée de multiples batons avec un gros rond au-dessus. Ben quoi, ça ressemble pas à un bonhomme ça ?

Mais bon bref, moi on s’en fout, c’est pas ça le sujet. C’était simplement pour parler du fait que y’ a pas si longtemps que ça, on s’en serait foutu complètement qu’un enfant de 6 ans dessine de jolis trucs ou pas. On s’en serait tapé le coquillard par terre qu’il ait un sens assez développé de la perspective.
Parce que ce petit garçon, ou cette petite fille, ben de toute façon, il/elle aurait eu une étiquette « attardé, débile, mongole ou je ne sais quoi » collée sur le front. Alors on l’aurait mis dans son établissement d’attardés, débiles, mongoles ou je ne sais quoi et on l’aurait laissé pousser à l’écart de la « normalité », pour pas qu’il emmerde tous les autres enfants « normaux ».
Tandis qu’aujourd’hui, l’intégration scolaire, c’est quand même autre chose. Y’a eu de supers progrès, c’est indéniable. Bon, ça a mis du temps quand même hein… Et c’est loin d’être fini.
Le souci, c’est que je crois bien que personne n’a encore réussi à trouver un moyen pour décoller les étiquettes du front des gens. Que les méthodes d’apprentissage se sont adaptées à ces enfants « inadaptés » et que c’est déjà pas mal. Mais il reste le plus difficile à bousculer, après les méthodes… Il serait temps de faire évoluer le regard des hommes sur leurs congénères. Et c’est pas avec une loi qu’on fera bouger ça.

Enfin voilà. Pas le temps pour bien développer tout ça, et je le regrette. Ca fait partie des rares sujets qui me tiennent vraiment à coeur. Sujet qui me fait poser pas mal de questions au niveau de mon orientation professionnelle, en outre.

C’était juste la petite pensée du matin. Faites-en (ou pas) ce que bon vous semblera (ou pas). C’est le but.

14 réflexions sur “Super glue

  1. Largentula dit :

    m’enerve comment il dessine trop bien… je dois en etre au même niveau que toi!!! tu nous mets un joli dessin de toi sur ton blog?

  2. Path dit :

    Tu as bien d’autres talents que le dessin.
    Et malgré tout ce que tu en dis, ta vie sera toujours moins compliquée que celle de ce petit bonhomme.
    Même si tant de chose sont fait pour améliorer son adaptation.
    Par ailleurs ce n’est pas tellement a lui de s’adapter, il ne le peut surement pas, c’est plutot a la société de le faire.
    Lui trouver un travail, un appartement pour qu’il vive comme tout le monde.
    Qu’il galere pour trouver un partenaire, comme tout le monde.
    Est ce que l’integration c’est d’avoir les memes problemes que tous les autres ?

  3. Plancton dit :

    Nous sommes d’accord sur le fait que ce soit à la société de s’adapter et non l’inverse. C’est d’ailleurs, je crois, ce que j’avais envie de faire passer comme idée. Si j’ai utilisé le terme d’enfant « inadapté » entre guillemets c’est bien justement pour faire ressortir ce terme qui me choque presque à chaque fois que je vais sur le site de nombreuses ADAPEI, qui reprennent encore la signification première de leur intitulé : « Associations Départementales des Amis et Parents (jusque là tout va bien) d’Enfants Inadaptés ». … Des enfants qui ne sont pas adaptés pour vivre « normalement »? Des enfants qui ne sont pas adaptés à notre société ?Est-ce cela que le terme implique ?

    Quant à dire que l’enfant ne peut pas s’adapter, je crois qu’il ya des demi-mesures à avoir. Je ne sais pas de quel type est le handicap du petit Tristan qui dessine si bien… Mais un enfant ne souffrant pas d’un handicap touchant à son comportement social (type autisme) peut très bien être capable de faire preuve d’adaptation dans son environnement. Un enfant en intégration scolaire va « s’intégrer » dans un environnement avec des enfants très différents de lui, des enfants qui peuvent souffrir d’un handicap différent, des enfants sans handicap particulier… Il s’intégre autant que l’environnement est sensé l’intégrer. ça marche pas tout seul, l’intégration… Enfin, je ne pense pas. J’avoue ne pas être sur le terrain pour voir comment cela se passe réellement.
    Un enfant qui aura « les mêmes problèmes que tous les autres » sera, de mon point de vue, un enfant qui aura eu la chance de vivre comme les autres, justement. En surmontant son handicap pour pouvoir avoir cette chance, de connaître les mêmes petits soucis que tout le reste de la société qui l’environne.

    Et oui, je passe mon temps à me plaindre sur ce blog, parce que c’est mon blog et que je fais ce que je veux et que je surmonte mon handicap amoureux et social pour essayer d’avoir une vie comme tout le monde, avec plein d’emmerdes et des histoires chiantes à foison. (Désolée, fallait pas que je reste sérieuse trop longtemps, il en va de ma non- crédibilité).

  4. Largentula dit :

    oh ben flute… je fais vachement leger avec mon commentaire à 2 cents… et c’est pas celui-là qui va rattraper le premier… bon ben tant pis…
    je suis vert… tu fais des commentaires plus long que mes posts!!!

  5. Path dit :

    Autant pour moi j’ai oublié la négation dans ma question finale, ce qui denaturait quelque peu mon propos.

    N’avons-nous pas tous des champs de la vie pour lesquelles nous sommes inadaptés ?
    L’amour, le sexe, la vie en couple, la vie de celibat, le fait d’élever des enfants, le travail, le fait de vieillir…
    Cherchons alors notre talent et notre place.

  6. Plancton dit :

    Voilà, on est d’accord Path 🙂

    Largy… quand j’aurai appris à publier des images sur ce blog, des images de moi, je veux dire, donc des images avec une adresse http à moi, donc, quand j’aurai appris à mettre des images de moi en ligne, je pourrai faire profiter la terre entière de mon art. Et elle ne s’en portera pas mieux, mais qu’importe. Les artistes sont des incompris de toute façon ;p

  7. maxy_vince dit :

    Il parait que ce gosse est le fils de pianoman.

  8. Largentula dit :

    Maxy_vince, si c’etait le fils branlo man alias mr caca… là ça serait grave…

  9. Kitsune dit :

    Eh Largy, je sais pas si t’as vu mais Breteuil c’est dans l’Oise!!! Picardia Independenza!
    Pô ôller quéqu’ pèreu sain rincaintrer des tchô pitchârds… Vin diu qu’euch mond’ é pti!

  10. Largentula dit :

    Kitsune : et quand je pense que je ne suis pas picard… ça me poursuit!!! en m’a encore demandé hier à l’apéro entre blogueur si j’etais picard! (bon, en même temps j’avais le t-shirt picardia independenza)

  11. Kitsune dit :

    Bah tu vois! C’est déjà un symptôme de ta mutation… Il y a un Picard caché en chacun de nous 🙂

  12. Kitsune dit :

    Tu nous réciteras un Navet Maria!

  13. Largentula dit :

    me prend pas pour une betterave!!!

  14. Plancton dit :

    Poussinet, je persiste et signe : ce gamin dessine VRAIMENT (contrairement à piano man) bien et ses mises en perspectives sont impressionnantes pour cet âge-là.

    Et je vous rappelle que je n’ai AUCUN humour quand je parle de trucs qui me tiennent à coeur :p Mais bon, ça me fait plaisir de voir que le monde tourne très bien sans moi et tout ça…
    Va falloir que j’aménage des coins causette pour Largy et Kitsune si ça continue ! 🙂

    Par contre, merci de ne pas aborder le sujet douloureux des betteraves sur ce blog… N’oubliez pas que vous êtes ici chez une beaucerone sous contrainte !

    Merci d’éteindre la lumière en sortant, vous serez mignons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *