youpi

Chaque année c’est la même chose. Nous voilà rendus à 10 jours de noël.
Ces 10 putains de jours qu’il me reste pour faire les achats que j’ai repoussés, repoussés… Y’a le temps, noël, c’est pas pour tout de suite et gnagnagna.
Ben voilà, c’est ici et maintenant moins 10 jours.
Et ces 10 jours sont bien évidemment les pires jours de l’année où je n’ai absolument vraiment complètement aucune envie de sortir de chez moi, parmi les 350 autres.
Noël… Il s’est fait attendre, celui-là. Pour quoi, au juste…
Il n’a rien de plus magique que les autres.
Toujours aussi rouge. Aussi pailleté. Aussi enguirlandé. Aussi morne. Aussi triste.
La seule magie que je ressens, c’est celle que je vis par procuration. Par l’intermédiaire d’un téléphone.
Noël. Redescendre à Lyon. Cela fait plus de 5 mois que je n’y suis pas retournée. Et je n’en ai pas vraiment envie.
Je veux juste hiberner pendant un mois à compter d’aujourd’hui. C’est tout ce que je veux pour noël. Merci.
Mais il suffit d’une bougie pour que toute la lumière change.

Une réflexion sur “youpi

  1. lui dit :

    que la lumière soit …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *