L’autre famille

Recevoir une carte de voeux, couverte de jolis petits sapins de noël et marquée d’un énorme « Bonne année !!! » en plein mois de mai, je croyais pas que c’était possible. He bien si. La femme de mon parrain l’a fait. Pas exprès, juste par oubli.
Elle est peut-être là, la famille de laquelle je me sens le plus proche.
Faudra que j’écrive mes cartes avant juillet. Faudra que je leur dise à quel point ça me fait du bien de voir des sapins de noël quand il fait chaud dehors, et que j’ai toujours besoin d’être réchauffée de l’intérieur.

6 réflexions sur “L’autre famille

  1. alain dit :

    Te caille pas va.
    Ca fait un bail qu’on en a fait notre deuil de tes cartes de voeux.
    Et puis c’est l’intention qui compte.
    Alors…

  2. maxy_vince dit :

    Une grande buche dans la cheminée. Y a rien de tel. Pour se rechauffer.
    (sans arrieres pensées) (naturellement)

  3. Plancton dit :

    Hihi…
    Chassez les vieux fantasmes, les voilà qui reviennent au galop 🙂 (Avec un stère de bois dans la charette).

  4. evamarine dit :

    c’est top chou !
    l’est bien cette nana …
    des bises blandiouche

  5. sophie dit :

    salut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *