Mucrine

MUCRINE. n.f.

Petite chanson qui s’invite dans votre tête sans que vous l’ayez invitée. Qui s’y installe. Qui s’y promène. Qui vous sort par la bouche, les oreilles et les yeux et le nez.
Je te plumerai.

Un exemple pris sur le vif :

Gotan Project joue ce soir à Orléans. Là, ils sont en train de répéter. A quelques encablures de mes fenêtres grandes ouvertes (ou les deux) qui laissent passer l’air et le son, et j’en profite plutôt assez bien pas mal.
Alors expliquez-moi, s’il vous plaît, pourquoi j’ai « Tata Yoyo », cette sale vieille mucrine, qui vient de chanter toute seule dans ma tête et de sortir par ma bouche sans que je lui ai rien demandé. Tiens, je crois même que je suis en train de la siffler.
Tata yoyo, sors de là ou je te noie.

3 réflexions sur “Mucrine

  1. alain dit :

    Tu n’as pas à avoir honte de tes gouts musicaux, quels qu’ils soient.
    De toute façon, j’avais bien compris que les dizaines de CD qui jonchaient le sol de la saxomobile, l’été dernier, c’était juste pour tromper l’ennemi.

  2. Plancton dit :

    Morpion.

  3. alain dit :

    J’aime bien quand tu m’appelles par mon petit nom 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *