C’était ça où je tuais le fien.

« Un mot de plus et je tue le fien. »
C’est ce que Barnabé a lu ce matin en ouvrant son journal à la page sports.
Sur le coup, il n’a rien compris. Mais il va pas se formaliser pour ça.
Une simple question d’habitude.
Et d’odorat.
Il les sent venir les coups fourrés de la cinglée du dessus.
Encore elle.
Toujours elle.
Cette malade ne lui lâchera donc jamais la grappe, putain.
Elle a encore du râter son enregistrement de la Star’Ac pour être dans un état pareil ces jours-ci. Ou bien foirer son clafouti aux pruneaux. Être méchamment constipée et avoir gobé ses supos de flufilax au lieu de se les carrer bien profond.
Cette conne.
Mais c’est pas grave, elle va pas mettre sa journée en berne avec ces menaces débiles.
Il s’en fout, Barnabé.
Il a jamais eu de fien.
Et il se demande même ce que c’est que ce truc, encore.
Elle ferait un effort, cette grognasse, elle menacerait un peu de lui exterminer sa blonde, pour une fois, histoire qu’il puisse enfin aller lutiner avec la serveuse du Houbabar tranquillement, sans craindre les représailles imbéciles dues à ces conneries d’odeurs de poufexrine.
Ha, celui-là, cherchez pas. Il est pas dans le dico. C’est la blonde à Barnabé qui l’a inventé. Un truc sensé rassembler en une seule bouchée la pouffe, le sexe et l’urine. Facile. Mais elle nous en sort des pas cotons parfois, quand elle se met en rogne. Des trucs, tu poses ça sur ton scrabble, tu colores tous les autres glandus en vert pomme. Faut vraiment être glandu, d’ailleurs, pour jouer au scrabble. Quelle idée il a eu ce soir-là Barnabé. M’enfin.
Elle disparaîtrait, la blonde, y’aurait plus de scrabble, plus de glandus intellectuellomachinprout, plus de crises, plus de raison d’aller niquer dans les chiottes et donc plus que de la poufexe. Et de la bonne, c’est lui qui vous l’dit.
Mais la blonde, elle, jamais personne la menace. Elle fait trop peur.
Et c’est certainement pas la tarée du dessus qui va oser s’y mettre. Elle aurait bien trop peur de passer de la constipation serrée-serrée à la liquéfiante. D’autant plus qu’elles sont sensées être meilleures copines du monde, ces deux malades.

Tiens. Elle est bonne celle-là. Liquéfiante. Liquéfiante de pigeon. Liquéfiante de tarée du dessus.
Ha.
ha ha.
Barnabé se marre.
ça ferait même rire sa blonde, si il lui causait encore.

Et ensuite, Barnabé, il est parti niquer. Et il a jamais su ce qu’était un fien.
Il est mort avant.
Ecrasé par une Airbus A 360 qu’avait perdu le nord et qui savait plus où donner de la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *