Le petit jeu du petit labyrinthe du petit plancton dans son petit océan

Impression d’avoir manqué une saison.
Une saison d’une super série.
Un été dans ma vie.
J’entame l’automne avec plein d’épisodes de retard.
Et du malus, à n’en plus pouvoir.
L’énergie a été dissipée, mal employée, détournée, déçue.
J’attends maintenant ce que l’on ne peut plus m’offrir.
Ce que je ne me suis pas donné.
Effort.
Quel drôle de mot.
« Effort »
Un peu comme ces mots anglais, qui peuvent avoir cinq ou six équivalents en français.
« Effort » est surement un mot étranger. Voir extra terrestre.
Et personne pour le traduire de la même façon dans sa langue.
Deux bouts de langue, ça ne va jamais bien loin.
Comme deux bouts de nez.
A peine voit-on celui que l’on a en face du sien.

Envie d’ailleurs, d’autre part, de loin.
Loin de tout.
Loin de mon quotidien.
Loin de tous.
Loin de ce qui me pèse et me retient.
C’est bateau, c’est dingue.

Ils parlaient de rendez-vous avec leur vie, l’autre jour.
Je ne sais pas vraiment quel est le mien, aujourd’hui.
Doit même pas y’en avoir qu’un.

Et toi, sauras-tu guider le petit plancton à travers la forêt d’anémones jusqu’à son refuge ?
Attention aux pièges et aux culs-de-sac !

10 réflexions sur “Le petit jeu du petit labyrinthe du petit plancton dans son petit océan

  1. Ash dit :

    Si tu veux un bon coup de pied au cul, tu sais où venir…
    Si tu veux une épaule, tu sais qui appeller.
    Si tu eux un Rendez-vous, appelle ma secretaire.
    Kisses

  2. alain dit :

    J’aurais bien aimé le rater moi, mon rendez vous avec ma vie.
    Peut etre qu’une autre vie ou que pas de vie du tout eut été plus souhaitable.
    Va savoir

  3. lui dit :

    tout ça pour aller marcher dans la montagne ?

  4. Plancton dit :

    Ash : Si les bonnes nouvelles se confirment, c’est avec plaisir que je passerai vous voir, toi et ta secrétaire, avant la fin de l’année ! Un nouveau salon de thé devrait bientôt être ouvert dans ta ville…
    Des bisouks !

    Alain : Tu me provoques. Hein ? C’est ça, je suis sûre, tu me provoques…
    On n’a qu’à tous crever et comme ça on sera vachement avancés.

    Lui : Marcher dans la montagne. Me retrouver. Me sentir vivante.
    Y’a des trucs sacrés, comme ça, auxquels on ne prete pas assez attention.

  5. Ariane dit :

    Hum…c’était peut être un peut lourd le laïus sur mon voyage en Egypte … alors, tu viens dans le Sahara pour Noël ? Tu verras c’est comme les montagnes mais en plus chaud, avec vision mystique en option !!!! Allez viens !

  6. Ash dit :

    Quand tu veux mimine…

  7. Ariane dit :

    Mon cher Ash….tant que tu nous présente pas tes potes, c’est d’accord ! (rires, sisisi, fô rire), mais dans ce cas vous venez à deux moi ch’uis pour la paix des ménages . Celà dit, je m’adressais plutôt à l’illustre auteur de ce site, qui me dédaigne (snif….). Départ 23 décembre retour 31 ou 1er, soit 7 jours de marche dans le désert , plau d’info by mail….

  8. Lara dit :

    salut tout le monde ca va?

  9. sophie dit :

    sa va smahane?

  10. Lara dit :

    putin je suis o collége et le profs et j’ai peur ke le profs me prend en flage sur un tchat !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *