J’ai peur

Un homme dans le lit

Un homme dans le lit

L’envie me prend, de serrer mon mug tout chaud, de l’entourer de mes mains et de le serrer, très fort. Fort. Tant que je peux. Et de ne jamais réussir à le briser.
Sur un air de Mad world, c’est plus fort que moi, ça aussi.
Et l’homme dans le lit, là, c’est J’ai peur, de Christophe Siébert. Un premier roman, de chez la Musardine. Et après avoir lu ça, tu te demandes, en tout cas, c’est ce que je fais, ce que c’est, vraiment, le porno. Des trucs dans ta tête, tout ça. Pas plus. Et plus ça y reste, et plus c’est porno.
Un style qui n’en veut pas, de style, parce que le style, merde, ça demanderait des efforts au personnage qui se baigne dedans. Des questions, des questions plein la tête quand tu ressors de là, tellement y’en a qu’une qui compte. Et tu sais pas laquelle. C’est con, hein ?
Tout ça pour vous dire que c’est bon. Que c’est du porno qui te déssèche toutes les muqueuses, tellement c’est venteux. C’est con, pour du porno, hein ?
Le type dans le bouquin, c’est un peu Thomas qu’est amoureux, et qui pense qu’au cul. Au sien. Et ça se bouffe tout seul. Le bouquin, pas le cul. Ou alors faut vraiment être pervers.
J’ai peur.
La vitre, elle est partout. Un peu autour de moi. Un peu autour de toi.
En gros, faut donner un grand coup sec. Et dans la première seconde, fermer les yeux. Pour ne parfois jamais réussir à les rouvrir.

3 réflexions sur “J’ai peur

  1. Clement dit :

    « Sur un air de Mad world, c’est plus fort que moi, ça aussi. »

    Cette chanson elle est magnifique, surtout dans sa version Donnie Darko! Elle me donne des frissons à chaque écoute.

  2. sheepyr dit :

    Tu me fais flipper avec autant de virgule

  3. Plancton dit :

    sheepyr : C’est le contrecoup après la lecture du roman sans ponctuation, je compense 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *