La preuve

coucher de soleil

T’as vu, c’était pas une blague, y’avait vraiment un beau coucher de soleil au fond du jardin ! Même si y’avait trop de vent et que j’avais trop froid et que la neige elle est trop molle pour que je réussisse les prises…

Indigne amie que je suis parfois, quand le sourire niais me court après !
Mais j’ai laissé une petite trace là-bas parce que ouais, bonne Saint-Valentin à toi aussi. Du fond fond fond les petiteuh marionetteuh du coeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *