Apnée

Comment reprendre pied maintenant ?
Comment se redresser sur la terre ferme, sortir de l’eau, remonter à la surface, rebondir au fond ?
Comment et pourquoi.

Pourquoi.
Parce qu’il est décidément indécent et physiquement très pénible de se maintenir soi-même la tête sous l’eau. Même si c’est un peu plus facile avec le collier lesté de toutes ces petites et grosses emmerdes qui me tournent autour.
Faut dire, c’est agaçant les emmerdes qui te tournent autour. Tout aussi rapide qu’un papillon, la puanteur en plus, l’éphémérité en moins.

Comment.
Trouver un nouveau boulot. Parce que je n’ai pas le droit de m’enterrer vivante. Parce que je suis seule et que je ne peux compter que sur moi-même pour apporter les améliorations de niveau de vie dont j’ai envie.
Parce qu’il n’y a personne pour partager le pain avec moi. Mais je suis sans nul doute très peu partageuse en ce qui concerne le pain.
Mais j’aime bien partager les pizzas par contre. Peut-être qu’il faut que je renonce à tout compagnon pour me concentrer sur les compizzas. Ou les comquiches. Eventuellement les colocs. Mais ça non plus, c’est pas gagné.
Pas de coloc pour l’été, le compte dans le rouge et les vacances à la dèche.

Au fait, en parlant de recherche d’emploi. Merci apecnext pour ce fabuleux test de 20 minutes d’une richesse inespérée.
« Avez-vous identifié au moins 3 preuves tangibles de votre réussite professionnelle ? non ? Ha ben c’est pas bien, il faut le faire.
Avez-vous pris le temps d’identifier les personnes de votre réseau susceptibles de vous apporter conseils, contacts, informations dans votre domaine professionnel ? Non ??? M’enfin, vous êtes trop nulle ! Notre conseil : prenez le temps d’identifier les personnes de votre réseau susceptibles de vous apporter conseils, contacts, informations dans votre domaine professionnel.
Êtes -vous à l’aise dans la rédaction de lettre de candidature spontanée ? NON PLUS ??? Rhô ! Mais vous la faites exprès !!! Heureusement, nous sommes là pour vous conseiller et vous dire une bonne chose : Vous ne semblez pas à l’aise dans la rédaction de lettre de candidature spontanée. »

Et sinon, merci de prier avec moi le dieu phénoxyméthylpénicilline. Si vos prières ne marchent pas, j’ai plus qu’à me faire arracher la mâchoire supérieure. Et vous serez tous coupables.
Comme je suis coupable moi-même.
Coupable d’être décidément fidèle à moi-même. Un vrai courant d’air. Normal, sinon, les papillons et les emmerdes, ils feraient du sur place.
Coupable de décevoir ma famille, mais ça, c’est pas grave, c’est facile de se faire une raison.
Coupable de lui faire du mal, à lui. ça, y’a pas d’excuse. Y’a même pas de raison. Juste un coeur et sa bête ignorance.
Alors l’apnée loin de tout, c’est encore pas vraiment fini. Parce que bientôt, c’est la fête des papillons. ça me prend du temps, de la préparer, la grande fête des papillons. Et la soupe d’emmerdes, c’est pas non plus évident de s’en délester.

9 réflexions sur “Apnée

  1. alain dit :

    « la fète des papillons » ?
    Ca à l’air tentant ça….
    Tu m’invites ?
    🙂

  2. Plancton dit :

    Et toi, tu m’invites ? 😀

  3. alain dit :

    « Le clair de lune » a des chances d’ètre libre quelques jours en aout….
    Sinon, il y a toujours la chambre d’amis….
    Tout dépendra de la situation.
    Sinon, globalement…….oui, je t’invite.
    Tu n’as plus de foie gras ?
    🙂

  4. l'auberge... dit :

    et si
    et si pas…
    c’est comme tu veux
    l’auberge est ouverte…

  5. Humphrey dit :

    « Juste un coeur et sa bête ignorance. »

    OUPS

  6. Humphrey dit :

    Comment reprendre pied maintenant ?

    pour nous, pour continuer, égoiste……mais NON quoique……… surement en fait;

    pour la soupe d’emmerde n’oublie pas qu’on est pret à partager le bol, il semblera moins lourd meme si l’aigreur te restera sur l’estomac……….

    Continuer ? oui certainement, pourquoi ?, pour ceux qui t’entourent…..et t’atendent….paraitre, toujours , toujours……….;

    Et si nous on lache prise on fera tout pour que les autres tiennent,comme toujours………banalité ? non impot affectif…….

    faut pas couler , ou au pire prendre une grande inspiration et explorer les abysses…………

    Hummmmmmmmm le battement d’aile d’un papillon……. le principale est qu’ils s’agitent non ????

    Loin mais présent au cas où; où ou ou…..SNIF;

    tant pis.

    Dilections.

    CO.

  7. plancton dit :

    Hey Humphrey, t’inquiète hein, j’vais revenir 🙂
    C’est un joli mot, ça, dilections… je te prie d’éviter tout de même d’utiliser des mots que je ne connais pas, merci ;p
    Loin, pas loin, présent, pas présent… je suis jamais que derrière un écran pour l’instant. En quête d’un ailleurs !
    Bon et j’y suis pas bien souvent non plus, mais y’a aussi planctonmail-msn@yahoo.fr qui sert d’msn.

    De toute façon, je veux pas me remettre à scribouiller tant que j’aurai pas trouvé un nouveau boulot parce que y’en a marre, on en a gros.

    Marine, je vais pas être de ce côté-ci de la France cette année… merci beaucoup, c’est super gentil de laisser ta porte ouverte 🙂

    Des bises les zaminches…

  8. bibasse dit :

    Namasté. Ton adresse flotte sur un papier qui m’a été volé par un vent d’Inde, aussi je dépose ici une pensée pour toi. Prends bien soin de toi.

  9. alain dit :

    Pourquoi je n’ai pas droit à des petits mots gentils comme ça moi ?
    Hein ?
    Spajuste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *