Profondeur de champs

« Zone de netteté acceptable qui s’étend de l’avant à l’arrière du sujet. Elle est inversement proportionnelle à la longueur focale de l’objectif, à la distance de mise au point et à l’ouverture du diaphragme. »
Michaël Busselle, En voyage. Ed. La compagnie du livre, coll. Mieux photographier, 1998.

Ok. Alors, plus tu te rapproches du mur avec tes deux grands yeux bien ouverts, plus tu te concentres sur le mur, et moins tu vois bien derrière.

J’ai bien compris la leçon ?

4 réflexions sur “Profondeur de champs

  1. alain dit :

    Sale gosse !!!

  2. Ash dit :

    Et si tu regardes bien le mur de pret, tu vas trouver la porte… enfin j’espere.

  3. alain dit :

    Nan, il n’y a pas de porte sur ce mur là.
    Mais de toutes façons, elle fait tout rien que pour m’enerver…
    Enfin, tu la connais…

  4. Humphrey dit :

    Le pire c’est que tu a raison ………..
    Au moins tu n’est pas dos au mur mais bien en face, c’est peut etre là le pire, possibili-té de reculer, choix , discordance, émotion, mais bien en fasse…..bien en face.

    PS: désolé de t’avoir fait sortir la rousse, ou ton vieil ami Robert

    Cf: lexilogos

    Dilections dilectio, « -onis: amour  »

    amour,……onis………. marrant non ???

    Humphrey.

    « Visualisation de l’espace sémantique » propose le net, on clic betement et apparait un tableau,…………………………………. qu’en penser ?
    ça fout la trouille non???

    à coté il y a « dilemmatique », étonant non ? comme dirait Pierre
    Bon j’arrete là, sinon je m’enfonce,

    PPS merci

    J’ai voulu envoyer ce commentaire avec les liens mais voila ce que m’affiche mon méchant Pc (je dis méchant car il ne fait pas ce que je veux, vexant de la part d’une machine non ?)

    « Sorry, but your comment has been flagged by the spam filter running on this blog: this might be an error, in which case all apologies. Your comment will be presented to the blog admin who will be able to restore it immediately.
    You may want to contact the blog admin via e-mail to notify him. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *