En coup de vent

He’s alive ! ALIIIIIIIIIIIIIIIIVE !
And en plus, he has totally raison.

Jeudi soir, concert d’Ez3kiel à l’Astrolabe d’Orléans. A ne manquer sous aucun prétexte.
Samedi, je tombe amoureuse.
Dimanche, je refais le monde.
Lundi, on fait un bébé musical.
Mardi, plus jamais je ne veux atterrir.
Mercredi, le temps est aboli.
Après, rester.

Une réflexion sur “En coup de vent

  1. Humphrey dit :

    Ha, notre chère plancton quitterait-elle les abysses pour la mésosphère ?
    Que ton voyage dans les nuages dure tant que tu le désire, te laisse pas distraire par les Casimirs que tu pourrais croiser là haut.
    En espérant pour toi que tu n’aterrisse plus.
    PS: Pense à nous envoyer des nouvelles de temps à autres, pas pour la météo mais seulement histoire qu’ont puisse avoir une esquisse de ce que cela peut être….et pour nous rassurer aussi…. Bah oui il faut le reconnaitre, à force de lire on s’attache….

    Rester, aprés.

Répondre à Humphrey Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.