Les choses importantes d’une vie que je sais pas vraiment si c’est la mienne ou bien si quelqu’un s’est planté, une erreur à la naissance, je sais pas…

Bon. Je suis bien embêtée quand même.
La matinée de boulot vient de s’achever.
Et pas de réponse décisive.
Je ne sais toujours pas si je dois investir dans une marmite en cuivre pour faire ma gelée de groseilles ou bien si je dois continuer l’expérience culinaire dans ma cocotte en inox.
Sachant que la marmite en cuivre, sous l’effet acide de la groseille, risque de faire bouffer de l’oxyde de cuivre à quelques personnes auxquelles, tout de même, je tiens pas mal, dont moi.
Et que du côté de la cocotte en inox, j’ai pas envie de réitérer les séances de baignage javel /grattage / ponçage que je connus de façon *récurrente* et quotidienne y’a pas si longtemps, en raison d’une couche de huit millimètres de cramé de poire solidement ancrée au fond de la-dite cocotte. Nan, parce que bon, la cocotte, je m’en sers pas uniquement pour les confiottes en fait, je l’utilise aussi pour faire cuire mes patates à l’eau.
Et Dieu sait, même s’il n’a pas le monopole, que c’est vraiment super important, dans une vie comme la mienne, de faire cuire ses patates à l’eau dans une cocotte en inox.

J’ai beau y réfléchir, je ne sais vraiment pas de quoi sera fait mon avenir, ce soir, devant le rayon ustensiles ménagers du carouf.

8 réflexions sur “Les choses importantes d’une vie que je sais pas vraiment si c’est la mienne ou bien si quelqu’un s’est planté, une erreur à la naissance, je sais pas…

  1. lui dit :

    cruel dilemne, en effet. charbon, ou cuivre, dioxyde de l’un ou dyoxide de l’autre, le tout cancérigène. au fond, les confitures, c’est vraiment de la haute voltige …j’aurais pas cru.

  2. alain dit :

    « quelques personnes auxquelles, tout de même, je tiens pas mal, dont moi »
    En voilà une bonne nouvelle !

  3. a dit :

    L’avenir dure longtemps….

  4. sag dit :

    alors, alors, alors???
    parce que bon là, le suspens a vraiment trop duré!

  5. evamarine dit :

    oui c’est vrai !
    cuivre ou intox ?

  6. sag dit :

    alors??????
    le choix est fait
    ou tu as la tête dans ta bassine?

  7. Plancton dit :

    lui : maintenant, tu sauras comment c’est trop compliqué la vie d’une fille qui veut faire des confitures.

    Alain : Encore un sarcasme et jamais tu ne verras la couleur du pot que je te réserve.

    a : oui… sept minutes après les premiers bouillonnements.

    Les impatientes : J’ai fait demi-tour devant le prix de la bassine en cuivre. J’ai tenu bon et ferme au dessus de ma cocotte en inox, alors que ma cuillère en bois avait un manche trop court, que ma quantité de gelée atteignait allégrement les rebords, et que par conséquent, je me faisais ébouillanter la main en remuant vaillamment ma confiote pendant 7 minutes sans lacher la cuillère une seule seconde, alors que des projectiles de gelée bouillante m’attaquaient sauvagement la main, et même que j’ai une cloque sur mon index maintenant. Mais j’ai réussi ma mission : ma cocotte minute n’a pas cramé !!!! Ma main, si.

    Et je suis l’heureuse maman de 8 pots de gelée de groseilles, cueillies par quatre belles mains. Une cramée, une courageuse, une piailleuse, et une très douce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *